#PK70 : une Journée des Casques bleus placée sous le signe de la rencontre des cultures pour “70 ans de services et de sacrifices”

‪Pour la Journée des Casques bleus, les policiers internationaux de la MINUJUSTH ont célébré la richesse et la diversité des cultures traditionnelles avec de jeunes danseurs haïtiens en partageant des danses haïtiennes, indiennes et népalaises.‬ © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

‪Pour la Journée des Casques bleus, les policiers internationaux de la MINUJUSTH ont célébré la richesse et la diversité des cultures traditionnelles avec de jeunes danseurs haïtiens en partageant des danses haïtiennes, indiennes et népalaises.‬ © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

‪Pour la Journée des Casques bleus, les policiers internationaux de la MINUJUSTH ont célébré la richesse et la diversité des cultures traditionnelles avec de jeunes danseurs haïtiens en partageant des danses haïtiennes, indiennes et népalaises.‬ © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

‪Pour la Journée des Casques bleus, les policiers internationaux de la MINUJUSTH ont célébré la richesse et la diversité des cultures traditionnelles avec de jeunes danseurs haïtiens en partageant des danses haïtiennes, indiennes et népalaises.‬ © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

‪Pour la Journée des Casques bleus, les policiers internationaux de la MINUJUSTH ont célébré la richesse et la diversité des cultures traditionnelles avec de jeunes danseurs haïtiens en partageant des danses haïtiennes, indiennes et népalaises.‬ © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

‪Pour la Journée des Casques bleus, les policiers internationaux de la MINUJUSTH ont célébré la richesse et la diversité des cultures traditionnelles avec de jeunes danseurs haïtiens en partageant des danses haïtiennes, indiennes et népalaises.‬ © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

précédent suivant
30 mai 2018

#PK70 : une Journée des Casques bleus placée sous le signe de la rencontre des cultures pour “70 ans de services et de sacrifices”

David Nieto

Le 29 mai 2018, la Mission des Nations unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) célébrait la Journée internationale des Casques bleus mais aussi le 70e anniversaire des Opérations de maintien de la paix des Nations unies. À cette occasion, la Mission a eu l’idée de réunir des représentants de ses unités de police constituées pour célébrer, en compagnie de jeunes danseurs haïtiens de l’organisation Viva Rio Haïti, la richesse et la diversité des cultures.

C’est sur le thème “70 ans de service et de sacrifice” que le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) célébrait cette année la Journée des Casques bleus du 29 mai. Pour marquer l’événement, la MINUJUSTH a organisé une séance d'initiation aux danses traditionnelles. L’idée ? Réunir des policiers internationaux des contingents népalais et indiens pour échanger ce patrimoine immatériel avec de jeunes danseurs haïtiens du quartier de Bel Air, à Port-au-Prince.

À la clef ? Un moment de détente et d'échanges mais aussi de rencontres des cultures à travers la danse et l'expression corporelle. Le personnel de la Mission et des Agences, Fonds et Programmes s'est également joint pour célébrer la richesse et la diversité des cultures que nous partageons au sein de la grande famille des Nations unies.

Peacekeeping day

Découvrez la galerie de photos des célébrations de la Journée des Casques bleus par la MINUJUSTH.

 

Intervenant à cette occasion au titre du Dr Diallo, Officier Responsable de la MINUJUSTH, Giuseppe Calandruccio, Chef de la section des droits de l’Homme et Représentant du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, a tenu à s’adresser à l’audience présente en ce jour de célébration :

“C'est un plaisir pour moi d'ouvrir ces activités marquant la journée internationale des Nations unies pour le maintien de la paix. Le thème de cette année, «70 ans de service et de sacrifice » nous est particulièrement cher. Il offre l'occasion de rendre hommage à tout le personnel des Nations unies, en uniforme et civil, qui travaille sans relâche pour soutenir Haïti dans le renforcement de l’état de droit, de la sécurité et des droits de l’Homme dans le pays.

“En saluant les représentants des unités de police constituées du Népal et de l’Inde, présents avec nous aujourd’hui, je voudrais saluer tous les membres de la police des Nations unies qui servent en Haïti ainsi que nos collègues civils nationaux et internationaux. Cette année, nous célébrons le 70e anniversaire du maintien de la paix de l'ONU. Pendant plus de sept décennies de maintien de la paix dans le monde, plus d'un million de femmes et d'hommes ont servi dans 71 opérations de maintien de la paix sous le drapeau bleu de l’ONU, affectant la vie de centaines de millions de personnes, protégeant les plus vulnérables et sauvant d'innombrables vies.

“Nos gardiens de la paix font d'immenses sacrifices, opérant dans des environnements difficiles souvent courant de grands risques personnels. Leurs familles partagent ces sacrifices. Aujourd'hui, nous honorons à ce titre les femmes et les hommes qui ont perdu la vie en servant sous le drapeau des Nations unies en Haïti.

Comme le Secrétaire général le dit dans son message sur ce 70e anniversaire du maintien de la paix, « alors que nous reconnaissons un héritage de service et de sacrifice, nous sommes également déterminés à contribuer à la prospérité ». Notre soutien à la promotion de la stabilité à travers la Mission des Nations unies pour le soutien de la justice en Haïti (MINUJUSTH), en coopération étroite avec les autorités haïtiennes, la société civile, les agences des Nations unies et les partenaires internationaux du développement, sert ainsi à poser les jalons vers un développement durable du pays. Ainsi, les priorités du système des Nations unies, dont celles de la MINUJUSTH, sont solidement ancrées en soutien à celles d’Haïti pour devenir un pays émergent d'ici 2030.

“La célébration d'aujourd'hui reflète ces valeurs de partenariat, de respect de la diversité, d'intégration et d'engagement pour un avenir meilleur pour toutes et pour tous, et en particulier pour les jeunes. La richesse de nos missions de maintien de la paix tient à la mixité et la diversité de ses cultures qui sont si merveilleusement représentées dans les danses traditionnelles qui seront partagées aujourd’hui.

“Je suis heureux de voir les jeunes pratiquant la danse traditionnelle haïtienne de Viva Rio Haïti se joindre à nous pour partager leurs techniques avec les danseurs des Unités de police constituée de l’Inde et du Népal et pour apprendre en retour, de nos collègues policiers, de nouvelles techniques de danse.

Respect, partage de compétences et soutien sont au cœur de ce qui motive chacun de nous en tant que gardiens du maintien de la paix

“Respect, partage de compétences et soutien sont au cœur de ce qui motive chacun de nous en tant que gardiens du maintien de la paix. Ce sont aussi les valeurs de cet atelier de partage de techniques de danse traditionnelles organisé par le bureau de la communication stratégique et de l’information publique, en partenariat avec la composante de la police, de la MINUJUSTH. Nous remercions chaleureusement nos jeunes invités.

“Permettez-moi, avant de conclure, de m’adresser tout particulièrement à vous, les jeunes haïtiennes et haïtiens qui honorent les traditions de leur pays par la danse. Vous avez l’habitude d’entendre que vous êtes le futur d’Haïti. Je voudrais insister sur le fait que vous êtes d’abord et surtout son présent. N’attendez pas que les adultes définissent votre avenir. C’est en vous engageant aujourd’hui pour la défense de vos droits, en faisant entendre votre voix et par votre participation citoyenne que se construira un Haïti plus équitable et plus prospère. Pas sans vous mais avec et par vous !

“J'appelle chacune et chacun d’entre vous et en particulier les filles, à aider à réaliser cette vision. Mesdemoiselles, vous êtes les moteurs du développement et les piliers de la paix durable. Le développement se construit ensemble pour être stable et durable.

“Sans plus vous retenir de danser, je vous souhaite à toutes et à tous une fructueuse Journée des Casques bleus.

“Je vous remercie.”