#IlEtaitUneFABLE

Au sein de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l'Unesco (CNHCU), la MINUJUSTH a dévoilé les 33 fables produites pas des enfants dans le cadre de son concours #IlEtaitUneFABLE. © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

Au sein de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l'Unesco (CNHCU), la MINUJUSTH a dévoilé les 33 fables produites pas des enfants dans le cadre de son concours #IlEtaitUneFABLE. © Leonora Baumann / UN / MINUJUSTH, 2018

21 sep 2018

#IlEtaitUneFABLE

La Mission des Nations Unies pour l'appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) vous invite à découvrir les 33 fables produites pas des enfants dans le cadre de son concours #IlEtaitUneFABLE mené en partenariat avec l’Unesco et la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’Unesco (CNHCU). Ces travaux d'écriture de 29 jeunes issus d'écoles de Port-au-Prince et des environs sont le résultat de 8 jours d'atelier de création animés par Frankétienne et Savannah Savary afin de mettre en avant les valeurs de sécurité publique, d'état de droit et de droits humains, au cœur du mandat de la Mission. Après plusieurs mois de diffusion auprès des médias et sur les réseaux sociaux, 12 lauréat(e)s ont été proclamés le 21 septembre, à l'occasion de la Journée internationale de la paix.

 

Palmarès : catégorie « Sécurité publique »

Prix du jury :

Prix du public :

 

Palmarès : catégorie « Etat de droit »

Prix du jury :

Prix du public :

 

Palmarès : catégorie « Droits humains »

Prix du jury :

Prix du public :

 

Retrouvez ci-dessous l'intégralité des fables #IlEtaitUneFABLE

 « Au cimetière » (Darshyla-Ben ALEXIS)

« Le Manguier, l'Homme, le Serpentier et les Fourmis » (Roseline ALEXIS)

« L'Homme et l'Environnement » (Rodeler BUTEAU)

« L'Épicier et le Maire » (Léana Célineca CENADIN)

« Un Procès fort douteux » (Larockson Judhly CHARLES)

« La Main, le Pied et la Tête » (Coralie Stecy CORNELY)

« Le Cadavre et le Rat affamé » (Guensly DERONZIL)

« Vòlè vòlè vòlè » (Guensly DERONZIL)

« Les Trois Hommes » (Pierry Marc José DESROCHES)

« Le Mapou, l'Abeille, le Perroquet et un Paysan » (Jay-B DESTIN)

« Loup, Cheval et Cabri » (Madison DORISMA)

« Compère Chien et Monsieur Chat » (Dahana DUCLAIRE)

« Le Prix du méfait » (Elie GUILAURE)

« L'Inacceptable accepté » (Elie GUILAURE)

« Le Marché de fer en feu » (Erick Junior FIDELUS)

« Le Carrosse qui se croyait plus important que son Cheval » (Jéhu FRANCOIS)

« L'Âne et le Grand Président Lion » (Jhon Peter FRANCOIS)

« Madame Tortue et son Idée » (Olivier FRESNEL)

« L’Océan controversé » (Epaphras GIBBS)

« Le Riche et la Télévision » (Patrice JANVIER)

« La Mort du Président Caïman du lac Azuéi » (Gerline JEAN-BAPTISTE)

« La Madame Sara et le Policier » (Litainé LAGUERRE)

« La Robe de Dieu et les Éléments » (Emmanuella LAPPE)

« Le Paysan et la Bourrique » (Jeanine LAUTURE)

« Le Fauteuil et la Petite Chaise en paille » (Stacy MAURICE)

« Le Paysan et le Jeune Vagabond » (Christopher NICOLAS)

« Les Confessions d'un Âne » (Artchy Arvens PIERRE-LOUIS)

« La Corneille, l'Abeille et le Malfini » (Sardley PRIMEAU)

« La Justice doit briller en toute équité » (Esther REMY)

« L'Arbre qui protégeait son ennemi » (Samkid Emmanuel SENAT)

« Le Quenêpier et l’Amandier » (Nelly Daikah SINAL)

« La Vitre, la Porte et le Rideau » (Savilner VILME)

« Le Jugement de la Poule et du Pigeon » (Savilner VILME)